lundi 12 décembre 2016


    Un monstre qui vous attaque sans prévenir :
    Après plusieurs mois de douleurs, côté gauche de l’abdomen et à l’aide d’une coloscopie et de prélèvements, on le découvre en moi celui que l’on appelle le cancer. Il obstrue le colon. Je décide alors de le combattre, de le détruire et fais promesse de réussir. Suite à divers examens (scanner, pet scan, analyses de sang…) il m’est découvert que ce monstre a commencé son travail de destruction en effet, pour se nourrir et se reproduire, il crée, en toile d’araignée, des vaisseaux avec lesquels il m’a installé plusieurs nodules sur le péritoine.
    En avril 2013 une première opération pour me faire une stomie et me poser une poche.
    Alors, je prends tout : médecine générale avec les hôpitaux de Saint Chamond (Je remercie le Docteur Madame Grève qui m’a sérieusement pris en charge) et de Saint Etienne (Je remercie le Professeur Porcheron et toute son équipe médicale, en particulier Christelle et Françoise), homéopathie avec le Docteur Farid Merzougui, magnétisme et coupe-feu par Joël le (mon épouse) et Brigitte Triadon (son amie).
    L’équipe d’infirmiers de Génilac : Géraldine, Jean-Philippe, Christèle et Nathalie. Ils m’ont suivi à domicile.
    Sans oublier :
    Mon épouse Joëlle, mes enfants, mes petits-enfants, mes sœurs, mes frères et amis qui m’ont affectueusement soutenu.
    Ma mère de 96 ans à qui je n’ai pas avoué la gravité de mon mal, mais qui s’est fait un grand souci.
    Tous ceux, de confession diverses, qui ont prié pour moi.
    A tous un grand et affectueux merci, je vous embrasse.
    Suite à 10 chimiothérapies je suis opéré en novembre 2013, les nodules ont disparu ?, après quelques complications et un mois et demi à l’hôpital mi-décembre je rentre chez moi en hospitalisation à domicile pour permettre à la cicatrisation de se terminer, ce qui, avec bonheur, m’a permis de passer les fêtes de Noël avec mes enfants et petits-enfants.
    Depuis de nombreux examens et analyses, plus aucune trace du monstre, il est alors décidé de tout remettre en état. Quelle joie ! Je rentre à l’hôpital nord à Saint Etienne lundi 2 juin 2014. Je suis opéré mardi 3 juin pour supprimer la poche et refermer la stomie, ouf ! Le 6 juin je rentre chez moi, plus d’un an de galère est terminé, nous avons réussi, nous avons détruit ce monstre, encore merci à tous.
    Bien sûr, encore quelques soins, un mois de cicatrisation, quelques examens, quelques analyses et surtout une surveillance d’abord tous les trois mois et dans le long terme, ouf !
    Aujourd’hui, 7 juillet 2014, tout est cicatrisé, je parts dans un moment pour subir un scanner de contrôle.
    Moins de chance pour mon jeune frère, Jean Luc, qui est décédé il y a quelques semaines suite à un cancer de la plèvre. Je pense fortement à lui.                      


           Un monstre qui vous attaque sans prévenir : suite
     Non il est toujours là, il a fait des petits : des nodules dans les poumons et des ganglions sur le haut et le bas de l’aorte. Après quelques nouvelles chimio, ce 21 juillet 2016 je suis opéré pour supprimer ces ganglions de l’aorte.
     Opération lourde accompagnée d’une chipe (alors que le ventre est grand ouvert il est rempli de chimio pour détruire tout résidus du cancer) j’ai du mal à m’en remettre.
     Puis deux autres chimio avant une nouvelle opération :
     Ce jeudi 8 décembre 2016, à 14h j’ai rendez-vous avec le chirurgien qui doit m’opérer du poumon droit. J’en serais plus cette après-midi ?
     Suite à ce rendez-vous: l'opération du poumon droit est prévue le 2 janvier 2017, pour le poumon gauche rien n'est encore prévu?
     Je croise les doigts, j’espère qu’ensuite tout sera terminé ? que ce montre ne sera plus là ? que je serais libéré ? Plus qu’à surveiller?.........................

    le 11/05/2017
    Bon!....il est toujours là......aujourd'hui première chimio d'une série de six au régime d'une tout les quinze jours, quatre ans que ça dure, gardons le moral et joie de vivre..................😡ce n'est pas évident, ce n'est que la dix-huitième chimio depuis le début....sans compter une période de chimio par cachet........une chip, difficile de m'en remettre......à suivre!
le 24/06/2017
Quatrième chimio sur six, ce jeudi, tout va bien, plus que deux, pour cette série, les 6 et 20 juillet, en suite ont verra?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire